Dernières chroniques

                          

12/12/2012

Crime et couches-culottes de Jennifer Weiner



"Un mari avocat, une petite fille adorable, des jumeaux malicieux et une belle maison dans le connecticut : en apparence Kate Klein est une femme comblée. En réalité, son mari est submergé de travail, elle passe son temps à courir après ses enfants et s'ennuie ferme dans une petite ville où il ne se passe jamais rien. Jamais rien ? Invitée chez sa voisine, Kate la découvre morte, un couteau planté dans le dos. Elle décide de mener l'enquête. Facile à dire, car dans le quartier les langues ne se délient pas facilement. Sans compter qu'un vrai détective n'est pas sensé jongler avec les horaires des crêches, des cours de musique et des sorties au square... Entre deux tournées de lessive, Kate réussira-t-elle à démasquer l'assassin ?"


J'ai découvert cet auteur il y a quelques années avec son roman « Envies de fraises » que j'avais assez  bien apprécié.  Jennifer Weiner n'a pour moi pas une écriture exceptionnelle mais plutôt légère, souple et rapide à lire.
Dans la plupart de ses romans elle touche des sujets de la vie quotidienne que l'on peut toutes rencontrer et soulève des questions que parfois nous n'arrivons pas à nous poser. Cette histoire remet principalement en question le bonheur et le sens de la vie des mères au foyer.
Pour moi Crime et couches-culottes c'est l'histoire d'une femme mariée mère de 3 enfants en bas âge, malheureuse s'ennuyant tellement qu'elle saute sur la première occasion se présentant à elle pour « pimenter » sa vie. Kate enquête sur le passé de sa voisine retrouvée assassinée mais au fur et à mesure on se rend compte que retrouver le meurtrier de sa voisine n'est pas son véritable but, inconsciemment elle cherche plutôt une manière de chambouler sa vie, de trouver des réponses aux questions qu'elle se pose par rapport à sa vie : ses enfants, son mariage, son bonheur,...

Le livre est séparé en trois grandes parties : Une bonne mère, L'écrivain fantôme et La fille de personne. J'ai trouvé l'histoire assez lente et ennuyeuse pendant toute la première partie, la deuxième devient un peu plus intéressante : l'intrigue se forme enfin et les doutes commencent à s'installer. La dernière partie était passionnante, je l'ai lu d'une traite, on passe de suspect en suspect, de mobiles farfelus en mobiles encore plus farfelus mais la vérité n'est pas facile à deviner. Le suspense est là jusqu'au bout et j'ai été surprise de la fin. Une bonne chose et en même temps je trouve qu'il n'y avait pas assez d'indices semés dans l'histoire pour renforcer ce dénouement.

En conclusion, c'est une lecture plutôt divertissante qui ne demande pas beaucoup d'efforts et qui peut être lue avec plusieurs interruptions (pour les personnes qui ont peu de temps pour lire par exemple). Ce genre de lecture me change un peu les idées entre deux livres fantastiques/Fantasy/SF... mes styles favoris. J'ai quand même préféré « Envies de fraises » pour le sujet plus captivant à mon goût.

Lecture divertissante, sans plus

Note: 13/20

1 commentaire: