Dernières chroniques

                          

07/01/2015

Bird Box de Josh Malerman

"Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout."

 Il est difficile pour moi de dire si j'ai aimé ou non un livre qui m'a autant angoissée et ma première remarque sera "Âmes sensibles s'abstenir!" 

Au départ, il y a des petites ressemblances avec le film "Phénomènes" de M. Night Shyamalan: des gens deviennent fous, tuent d'autres gens et se suicident un peu partout dans le monde, du à quelque chose qu'ils auraient vu, mais quoi?? Cette situation est déjà plutôt angoissante en elle même, mais l'auteur à réussi à faire plus! Il a le don de faire monter l'angoisse petit à petit dans certaines scènes qui auraient pu être banales mais qui une fois les yeux de nos héros bandés deviennent effrayantes.

Imaginez-vous simplement traverser la rue, normalement déserte, mais sans rien y voir, en se concentrant sur les bruits alentours, le sol sous vos pieds, l'air que vous respirez,... Puis, un bruissement de feuilles à droite, serait-ce le vent? Un animal sauvage? où autre chose? Pas moyen de savoir, on doit lutter pour ne pas ouvrir les yeux au risque d'en voir "Une" et devenir fou...
Et bien l'histoire se déroule la plupart du temps comme cela. Pas de descriptions visuelles, c'est notre imagination qui prend le dessus et Dieu sait que j'en ai trop et ce que j'ai pu imaginer d'horrible derrière le bandeau des personnages!

Je suis déjà une grosse trouillarde qui a peur du noir (oui c'est bête mais je n'ai pas honte de vous l'avouer aujourd'hui :/ ), alors cette histoire d'yeux bandés et de créatures, m'a fait faire des cauchemars la toute première nuit et la deuxième je n'ai pu m'endormir qu'en me cachant sous la couette. Ce livre m'a rendue complétement dingue!  Et le pire c'est que j'ai adoré avoir peur... c'est grave docteur?

Les chapitres de l'histoire alternent entre le présent, avec Malorie et les 2 enfants de 4 ans qui doivent s'enfuir sur une rivière et le passé lors de l'apparition des phénomènes. Les informations, les détails et les révélation nous arrivent toujours au bon moment... pour ne pas nous rassurer du tout! J'avoue que j'ai eu très peur de l'évolution de l'histoire mais au final ça ne s'est pas fini comme je le pensais. D'ailleurs je ne saurais dire si je suis rassurée ou déçue de cette fin... Je suis aussi un peu frustrée, parce qu'on ne sait pas du tout ce que sont ces créatures et on en saura jamais rien!

En conclusion, c'est un très bon livre principalement basé sur l'angoisse, les personnages ne sont pas des plus développés mais ce n'est pas nécessaire au final pour avoir peur. Il se lit très vite (sauf quand comme moi on veut ralentir pour éviter de se rendre malade :p ), l'écriture est très fluide. J'ai aussi aimé y retrouver quelques réflexions, volontairement faites par l'auteur ou non, sur la folie et ses degrés d'intensité, sur la peur et la volonté de l'affronter car au final tout est relié.

Un livre que je conseille à tous ceux qui aiment se faire des frayeurs! Il faut se laisser entrer dedans sans aucune idée de départ ou d'apriori, simplement se laisser aller à la peur....

Excellente lecture
Note: 17/20
 

7 commentaires:

  1. Ce livre me tentait bien mais j'ai entendu que la fin en avait fait grincer plus d'un des dents. Du coup bon, j'aime pas trop les fins qui n'en sont pas :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est pas un livre qu'il faut lire en espérant avoir des réponses mais plutôt pour l'angoisse et l'expression de l'imagination en te laissant guider par ton ouïe. En sachant ça, c'est une très bonne expérience de lecture.

      Supprimer
  2. je suis également une grosse grosse trouillarde, mais je ne sais pas pourquoi, ce livre me tente à fond. En revanche je sens bien que si je me laisse aller, je vais rester blottie sous la couette pendant deux jours ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR ça m'a fait cet effet là... Ce livre l'a marquée, quand j'y repense j'ai toujours des frissons! Mais je te le conseille quand même, c'est une lecture qui sort de l'ordinaire. Comme je disais juste, il ne faut pas s'attendre à avoir réponse à tout...

      Supprimer
  3. C'est clair qu'il nous manque des infos à la fin... c'est quoi ces choses??? Je sais pas toi, mais un des moments qui m'a fait le plus flippé c'est quand elle va récupérer des amplis au bar, avec le chien Victor... Horrible, je tournais les pages à une vitesse incroyable en ne pensant qu'à une chose "sors de là!!!"

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue que je m'attendais à une fin plus affreuse et qu'on saurait ce qu'étaient ces choses mais parfois nous laisser dans le mystère nous marque plus non? Parce que moi j'y pense encore lol
    Oui cette scène était affreuse!! J'aime pas les scènes avec les chiens ça fait tjs flipper! Parfois je me demande comment elle fait pour garder son calme et surtout son bandeau. Tout le long du livre j'avais envie d'enlever le bandeau de ses yeux comme-ci j'étais elle, une véritable torture...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai hâte de voir l'adaptation cinématographique !

    RépondreSupprimer