Dernières chroniques

                          

25/02/2015

Zoo City de Lauren Beukes


"Zinzi arbore un paresseux symbiotique sur le dos, une sale habitude de faire des arnaques et un talent rare pour trouver les choses perdues. Mais quand les flics lui confisquent sa dernière paie, elle doit se tourner vers le job qu’elle déteste le plus : retrouver les personnes disparues.
Engagée par Odi Huron, un producteur renommé, pour retrouver une pop star pour ado disparue, elle pense avoir son ticket de sortie de Zoo City, la ville où les pires criminels d’Afrique du Sud et leurs compagnons animaliers symbiotiques tentent de survivre.
Au lieu de cela, Zinzi doit s’enfoncer dans les bas-fonds de la ville, ravagés par la magie et la criminalité, où elle devra faire face aux sombres secrets de différentes vies passés… dont la sienne."



J'ai trouvé ce livre à la bibliothèque, je ne le connaissais pas mais il m'a de suite intriguée. De la science-fiction, une histoire d'animaux à la "Boussole d'or" mais en plus rude. L'écriture était particulière: forte, brute et parfois un peu vulgaire. J'ai voulu tester pour changer un peu de mes habitudes de lecture mais au final, ça été une lecture plutôt laborieuse!

Je ne dirais pas que c'est un mauvais livre mais plutôt que je n'ai pas ce qu'il faut pour l'apprécier. Je n'en ai pas compris la moitié! L'histoire est déjà complexe à la base, surtout que certaines choses utiles à la compréhension ne sont pas expliquées dès le départ: 
Les zoos, ou animalés, dont des gens, qui après un choc traumatique, une mort dont ils sont responsables (si j'ai bien compris...), se retrouve comme par magie avec un animal qui leur est lié. L'animal ressent ce que ressent sont "maître", mais pas l'inverse et si cet animal meurt, le maître meurt aussi. Il y a une histoire de "contre-courant" que j'avoue ne pas avoir compris du tout! Ce lien donne aussi une sorte de capacité particulière à l'animalé, un shavi, une sorte de pouvoir variant chez chaque zoo. Zinzi, notre personnage principal est animalée avec un paresseux et possède la capacité de voir les objets perdus et de les retrouver. Elle se retrouve plongée dans une sale histoire en étant embauchée pour retrouver une jeune chanteuse disparue. C'est comme ça que notre livre se transforme en un thriller bizarre, avec de la magie et un tas de trucs que je n'ai toujours pas compris.

J'ai d'abord été déçue parce que j'ai cru que le lien entre l'animal et l'animalé serait plus prononcé plus intense mais malheureusement ce n'était pas le but du bouquin. Je n'ai pas non plus apprécié Zinzi et les autres personnages, ils vivent dans un monde sombre et rude, et les paroles sont très vulgaires tout le long du livre. Ça donne un coté original, dur à l'histoire mais j'adhère pas trop. 

Si il n'y avait que ça j'aurais encore pu aimer parce qu'il faut dire que les 100 dernières pages m'ont tenue en haleine jusqu'au bout. C'est que parfois, il y a de scènes qui pour moi n'ont servit à rien, parfois même des chapitres, ou alors c'est que je ne les ai pas compris (au cas où vous ne l'auriez pas encore enregistré). Le livre est monté de façon trop complexe pour moi, des articles de journaux, des mails,... sont intercalés entre les chapitres et je n'ai pas toujours trouvé le rapport avec l'histoire... Il faudrait peut être que je le relise! Mais non merci, j'ai déjà donné! De plus, il y a beaucoup de mots écrits dans une autre langue et il faut sans arrêt aller jusqu'au lexique au bout du bouquin pour trouver la traduction, quand on la trouve. Le reste du temps, même en français, j'ai du zapper certaines choses, il y a trop de références à des personnages connus, des chansons,... que je ne connais pas qui m'ont rendu la lecture plutôt désagréable.

En conclusion, je pense que malgré ma mauvaise expérience avec ce bouquin, c'est un livre avec un style d'écriture de qualité mais très particulier. Il faut être préparé pour lire ce genre et aimer la complexité pour pouvoir l'apprécier.

 Je n'ai pas apprécié, je le déconseille

Note: 10/20

2 commentaires:

  1. Du coup je ne suis pas tentée par ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, après je pense qu'il a eu de bons avis quand même mais pour moi c'était trop.

      Supprimer