Dernières chroniques

                          

09/10/2015

U4: Koridwen de Yves Grevet

Tout d'abord je remercie les éditions Syros et Nathan, ainsi que Babelio qui m'ont envoyé ce livre lors de l'opération Masse Critique. C'est mon tout premier partenariat et j'ai été très heureuse d'avoir été sélectionnée. 
U4 est une série française de 4 romans à lire dans l'ordre que l'on veut. Chaque tome est écrit par un auteur différent et raconte l'histoire de 4 personnages qui vont être réunis pour une même cause: sauver l'humanité d'un virus.
______________________

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?
Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l'aide d'Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé. Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d'un long voyage et de mondes parallèles.

 J'ai tout de suite été charmée par la couverture, simple mais qui accroche l’œil. On a vraiment l'impression que cette jeune fille nous transperce de son regard. Je suis émue rien que de la regarder...

Les avis concernant cette saga et même ce tome sont pour la majorité très positifs, ce qui fait que j'en attendais beaucoup, peut être même trop de ma lecture. Je ne fais malheureusement pas partie de ceux pour qui ça aura été le coup de cœur, même si je n'ai pas non plus détesté. Je pense juste qu'il ne me convenait pas.

Ce qui m'a le plus gêné c'est le style d'écriture: trop haché et avec une certaine distance. Je pense que c'était voulu et que ça peut plaire à beaucoup mais moi, ça m'a empêchée de me plonger totalement dans le récit et de le vivre. La narration est faite pas Kori mais pourtant je n'ai pas eu l'impression de ressentir ces émotions, comme-ci elle n'en avait que très peu.
Les phrases courtes se succèdent, comme-ci on nous citait des actions (Je descends les marches. J'avance dans la rue. Un chien passe,...). J'ai aussi trouvé que cela manquait de dialogues (du au caractère solitaire de Koridwen?) et les réactions ne me paraissaient pas naturelles. 

Pour ce qui est du personnage principal: Koridwen, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. En partie à cause de l'écriture mais aussi parce que je n'ai pas réussi à la cerner correctement. Kori est une survivante, une adolescente qui au lieu de se laisser abattre par la mort décide de se donner un but et d'essayer de sauver le monde. On peut penser, au premier abord, qu'elle est Naïve de croire à ces histoires de "sorcière" bretonne et de se lancer dans une aventure complètement folle sur base d'une comptine racontée par sa grand-mère. Mais en fait, je réalise que c'est l'espoir qui la maintient en vie, qui lui permet de tenir le coup et de ne pas penser à tous ceux qu'elle à perdu. J'ai bien ressenti que c'était une fille forte, courageuse mais froide et distante envers les autres. Tout ce qu'elle fait, c'est dans son propre intérêt ou celui du but qu'elle s'est fixé et peu importe ce qui arrive aux autres. Enfin c'est ce que moi j'ai ressenti et je n'ai pas aimé. Par contre, son cousin Max est le genre de personnage qu'on trouve très rarement dans un roman de par son handicap mais c'est une très bonne initiative de l'y avoir intégré.

L'histoire est très basique: un virus à décimé la population, le monde tourne mal et les survivants s'entretuent. Par contre j'ai beaucoup aimé le rapport fait avec le jeu vidéo WOT auquel jouaient les personnages, cela les a rendu plus forts et plus réfléchis afin de survivre à cet univers dur et sanglant. Le jeu les a en quelque sorte préparés et leur donne du courage dans certaines situations. (Comme quoi les jeux vidéos ne sont peut être pas si mauvais que ça :p et peut être que si la fin du monde arrivait ce serait les Geeks qui survivraient :/ ) . Un autre bon coté de l'histoire, c'est la fameuse comptine bretonne Ar Rannoù qui est très bien intégrée à l'aventure de Koridwen. Pourquoi n'y aurait-il pas un peu de magie dans un monde post-apocalyptique? 

Le rythme est très soutenu, ce qui est sûr c’est qu'on ne s'ennuie pas une seconde, il se passe toujours quelque chose. C'est un livre à lire en 1 ou 2 jours avec le peu de coupures possibles parce qu'une fois qu'on est dedans, on a envie de continuer mais une fois fermé moi je n'y pensais plus.

Le dénouement est tout aussi simple à deviner, pas de surprise je dirais bien malheureusement mais en fait, je préfère ça à une autre fin, qui même si elle m'aurait plus marquée, ne m'aurait pas plu. Je n'en dis pas plus, je n'aime pas faire de Spoilers.

En conclusion, c'est un roman qui n'a pas su me conquérir, en grande partie à cause du style d'écriture utilisé. Cela n'en fait pas un mauvais roman, c'est juste qu'il n'était pas fait pour moi.
 Réaliser ce projet à du demander énormément de travail et de collaboration entre les auteurs ainsi qu'aux maisons d'éditions qui se sont également associées et je les félicite. Car même si moi je n'ai pas apprécié, beaucoup d'autres ont aimé. 

Avis mitigé

Note: 14/20 

Je dois très prochainement recevoir Jules, j'espère que le style d'écriture est légèrement différent ou que le personnage me plaira plus. En tout cas, je partirais dans ma lecture sans aucun à priori pour lui laisser une chance.
http://mutietseslivres.com/2015/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-5/

Premier roman jeunesse pour le 

13 commentaires:

  1. J'ai lu ce roman et je ne m'attendais pas à 100 % à ça .. mais j'ai bien aimé tout de même ! Je lui ai mis un 16/20 :) Je compte bien lire les autres personnages pour voir ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de personnes ont aimé et je me demande pourquoi pas moi?? mdr J'ai du faire un blocage quelque part...
      Peut être que j'aimerais les autres, on verra bien avec Jules. Si celui là je l'aime plus j'essayerais aussi les autres surtout Yannis!

      Supprimer
  2. Je ne pense pas les lire de suite ces romans ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est marrant, j'ai pensé exactement la même chose que toi de U4 sous PDV de Yannis. J'ai pour ma part beaucoup apprécié ce "tome" là... Comme quoi, vraiment les goûts et les couleurs !
    Je partage ton avis sur la couverture (voire les couvertures) qui sont sublimes. On y lirait presque leur détresse dans leur regards!

    https://libreaddiction.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous eu une façon différente de vivre cette saga au final, c'ets l'avantage d'avoir 4 personnages différents.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de finir le tome sur Koridwen. Je partage plutôt ton ressenti sur le personnage... Elle a un côté très robotique, elle ressemble un peu à une machine de guerre, et heureusement qu'il y a son cousin Max pour contrebalancer, et apporter un peu d'émotion !
    En fait, je suis d'accord en tout point avec toi, sauf pour le style de l'écriture, qui ne m'a pas heurtée. Je ne l'ai pas trouvé poétique, très recherché ou quoi que ce soit, mais je pense que ça tient du fait que l'histoire est comptée du point de vue de Koridwen. Il y a un côté "rapport militaire", mais c'est pour mieux coller avec sa personnalité. Trop de subtilités dans le langage n'aurait peut-être pas été cohérent.
    En tout cas, super avis ! ça me donne envie de fureter sur ton blog ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait plaisir de voir une personne d'accord avec moi!
      Pour le style d'écriture, je pense que je n'y aurais pas fait autant attention si j'avais su me plonger dans l'histoire et m'attacher à Koridwen.
      Je lis une autre saga où justement l'écriture est hachée aussi et ça m'a perturbée au début mais là je m'y suis faite...
      Je vais aussi aller faire un tour sur ton blog. Mes chroniques ne sont pas toujours aussi complètes, parfois j'ai du à trouver les mots, surtout quand j'adore :p

      Supprimer
    2. Ah oui ? C'est quoi comme saga ?
      C'est parfois dure de trouver les mots, ne t'inquiète pas, tu fais du bon boulot ;)

      Supprimer
    3. C'est Les chemins de poussière, une saga SF dans le futur après une sécheresse et d'autres problèmes du genre. C'est très sympa.

      Supprimer
    4. Je lirai ton avis dessus avec plaisir, alors ;)

      Supprimer
    5. Mon avis sur le premier tome est ici:
      http://mon-irreel.blogspot.fr/2015/09/les-chemins-de-poussiere-tome-1-saba.html
      J'écrirais une chronique pour le 2ème et 3ème tome ce weekend ;)

      Supprimer