Dernières chroniques

                          

20/08/2016

Enclave, Tome 1 de Ann Aguirre




"La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. 

Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents."


Cette saga est dans ma PAL depuis des mois et je l'avais complètement oubliée. Il me fallait un petit livre pour aller à la plage 2 jours et je me suis décidée pour celui-ci. Je n'avais pas d'attente particulière en le lisant, je n'avais pas lu d'avis et  m'étais contentée de la bonne note qu'il avait sur Livraddict.

Je suis une grande fan de post-apocalyptique, de zombies ou de monstres ainsi que de dystopies mais je n'ai pas été convaincue par ce premier tome. L'écriture est vraiment simpliste, basique et plutôt prévue pour un public assez jeune. L'histoire est sympathique, sans innover le genre, elle est malgré tout prenante et se lit en quelques heures à peine.


L'intrigue est tout aussi simple et prévisible, l'histoire se déroule sans aucune surprise. Ce qui rend l'histoire prenante, c'est qu'on ne sait pas ce qu'il s'est passé sur terre pour que le monde en arrive là, on découvre des bribes d'informations au fur et à mesure, mais on n'a toujours pas de réponse à la fin du tome.
N'oublions pas les personnages, dont je ne connait pas l'âge (j'ai peut-être loupé un détail quelque part), qui ont des réflexions très puériles et agissent parfois de manière irréaliste. Je n'ai pas l'impression d'avoir assez côtoyés les personnages principaux pour les cerner et les apprécier et les personnages secondaires sont trop peu présents. Ajoutez à ça une soi-disant romance pas plus crédible que le reste.

Je ressort de ce roman sans sentiment particulier, je n'ai ressenti ni peur, ni angoisse, ni aucun autre sentiment d'ailleurs, en le lisant. J'ai l'impression d'avoir survolé un bon roman, lu des morceaux d'une histoire qui aurait pu être plus complexe tout en restant "jeunesse".
Je me laisserait malgré tout bien par la suite, un jour ou je n'aurais pas envie de réfléchir et laisser ainsi une chance à cette saga. Peut-être que je serai surprise...

Je lis beaucoup de romans jeunesse malgré mon âge (26ans) et j'ai remarqué qu'il y en avait avec une qualité d'écriture remarquable, dont les auteurs ne pensent pas que leur public est incapable de réfléchir. Et ceux qu'on croirait écrit par des adolescents, enclave fait partie de cette dernière catégorie. Ce n'est pas un mauvais roman, il me parait juste vraiment trop jeunesse pour moi.

Légère déception


http://mon-irreel.blogspot.com/2015/11/challenge-abc-de-limaginaire-2016.htmlhttp://mutietseslivres.com/2015/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-5/
      9/26                     20/20

3 commentaires:

  1. Dommage :(
    Je n'ai pas lu cette trilogie mais je dois t'avouer que même si j'adore la dystopie, ce n'est pas une histoire qui me tente particulièrement ...

    RépondreSupprimer
  2. Mouais, ça me refroidie pas mal tout ça (déjà que j'étais pas franchement méga emballée), à voir peut-être si je le trouve un jour en bibli. Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah désolée :/ Il y a pas mal de personnes qui l'ont aimé ce roman lol
      Mais si tu n'étais pas très emballée, au final c'est peut-être mieux.

      Supprimer